Archéologie et religion

Archéologie
Le territoire de l'Arménie présente une richesse exceptionnelle en matière de sites archéologiques et de monuments historico-architecturaux. 

Les données pour Showlist ne sont pas configurées

Les fouilles effectuées dans le pays révèlent chaque année des données particulièrement intéressantes sur la culture, la vie quotidienne, l'économie, la structure publique, ainsi que la conception du monde et les représentations religieuses des plus anciens habitants du territoire de l'Arménie. 

Les sites de Metsamor et de Qarahunj vous permettront de comprendre comment cette terre a accueilli les premiers forgerons et les premiers astronomes de notre planète. Nous organisons également des circuits en Haut-Karabakh, où sont actuellement menées des fouilles archéologiques auxquelles vous aurez la possibilité d’assister. 

Religion et spiritualité
Le royaume d'Arménie est le premier État à reconnaître puis adopter le christianisme comme religion officielle sous le roi Tiridate IV (298–330) lorsque ce dernier, une partie de sa famille et quelques membres du palais sont convertis, en 301 selon la tradition, par saint Grégoire l'Illuminateur.

Sur tout le territoire historique de l’Arménie, on construit des centaines d’églises, on sculpte des milliers de «khatchkars» (croix de pierre): l’architecture spirituelle se développe et atteint son apogée.

Venez découvrir les églises d'Arménie et du Haut-Karabakh dans le cadre de nos circuits guidés: découvrez à Etchmiadzin la première cathédrale du monde, construite en l'an 303. Les visites sont commentées par les prêtres de chaque église et nous pouvons organiser des rencontres avec les «vardapet» (archimandrite) d’Etchmiadzin.

Avez-vous besoin de plus d'infos? Remplissez ce formulaire, s'il vous plaît, nous vous répondrons dans les prochaines 24 heures.