Tsaghkadzor

Simple village à la fin du XIXe siècle la cité n’a acquis son statut urbain qu’en 1984. Elle est aujourd’hui à la fois une base d’entrainement pour les sportifs de haut niveau, un centre estival et une station de sports d’hiver et l’une des principales destinations de villégiature du pays. 

Principales bases sportives d’Arménie, la Grande et la Petite Clairière s’étendent sur 65 ha au sud-ouest de la localité, à 2000 m d’alt. Elles peuvent accueillir des centaines d’athlètes dans pratiquement toutes les disciplines olympiques.

C’est dans cet endroit pittoresque que sont rassemblées les magnifiques églises du monastère de Kétcharis, construits entre les XIe et XIIIe siècles. C’est là, l’un des sites de l’Arménie qui mérite le plus d’être visité.