Tanahat

Mentionné par les chroniqueurs depuis le VIIIe siècle, le monastère de Tanahat est célèbre à Syunik pour avoir abrité, selon certains chercheurs, l’un des établissements d’enseignement les plus importants de l’Arménie médiévale: l’Université de Gladzor, fondée en 1282. 

On y enseignait alors les sciences naturelles, les mathématiques, la théologie, la géométrie, l’astronomie, la chronologie, la miniature et d’autres métiers. Construit en basalte noir, il aurait été édifié à l’emplacement d’un ancien temple païen dédié à la déesse Anahit.

C’est en parcourant les plaines de l’Arpa, au sud de l’Arménie, dans la province de Syunik, que vous pourrez découvrir ce lieu dont les couleurs se fondent à celles du paysage alentour. Observez les bas-reliefs de l’église principale Saint Stépanos (XIIIe siècle), représentant des décors animaliers. Parcourez du regard sa façade méridionale sur laquelle se détache un cadran solaire et en contournant le bâtiment, vous pourrez voir les scènes de chasse sculptées sur le tympan de l’église Saint Signe (Sourp Nechan).

À côté, au sud-ouest du monastère, les fouilles de 1970 ont permis de mettre à jour plusieurs bâtiments civils ainsi que des pierres tombales datant des XIIIe et XIVe siècles.