Noravank

Situé dans la vallée de l’Amaghou, dans la province d’Eghegnadzor, faisant face à une montagne rouge flamboyant, l’admirable monastère de Noravank («Nouveau monastère»), couleur crème de lait, est l’une des beautés de la région de Vayots Dzor.

L’ensemble des monuments comprend deux églises, un gavith, une chapelle-mausolée et des khatchkars (croix à pierres) d’une qualité artistique remarquable. Le tout est entouré de murailles. Les chefs-d’œuvre d’architecture de Noravank laissent une impression ineffaçable sur ceux qui les visitent.

«... Quand on entre à Noravank dans le soleil du matin, il y a sous l'oeil d'abord le flamboiement de cette haute silhouette d'église. Puis ce sont les sculptures qui dialoguent des entrelacs aux figures, dans les grands ensembles des portails. Les figures des sculptures sont frontales et malgré la modestie des traits, il s'en dégage une grande émotion que renforce l'exactitude des modelés et des expressions.»

«Rémy Prin - Parole et Patrimoine»