Dendro Parc

Le Dendro parc «Sochut» (jardin botanique) de Stépanavan est l'une des curiosités les plus remarquables de la nature arménienne. Ce jardin botanique se trouve à une distance de 12 km de la ville de Stépanavan, dans la région de Lori. 

Située à une quarantaine de minutes en voiture du temple d’Odzoun, cette immense réserve naturelle de 35 hectares abrite une forêt comprenant une très grande variété de plantes. La plupart d’entre elles, dit-on, sont par leur beauté, comparables à des œuvres d’art.

C’est le premier jardin botanique créé en Arménie en 1931 par l’ingénieur et forestier polonais Edmond Léonovich qui resta son directeur jusqu’en 1984.

Le climat est relativement frais car le parc se trouve à 1550 m d'alt. Ici on compte plus de 500 espèces de plantes et d’arbres exotiques, tels que le Tilleul à petites feuilles (Tília cordáta), le Thuya occidental (Thuja pyramidalis), le cèdre de l’Himalaya (Cedrus deodara), et la Pruche du Canada (Tsuga canadensis). La plupart des spécimens proviennent des jardins botaniques de Tbilissi, de Moscou et d’Extrême Orient. D’autres espèces acquises par la suite ont été importées directement de l'Allemagne, de la France, du Portugal et même des États-Unis.

Avec la diversité de sa flore, unique dans la région du Caucase, ce parc intéresse à la fois les scientifiques et les écotouristes professionnels depuis une trentaine d'années. C’est aussi et surtout un point de départ idéal pour les excursions botaniques et zoologiques, ainsi que pour les randonnées familiales et de loisir.